Inauguration de la Nouvelle Eglise idéale de Scientologie de Copenhague

Samedi a eu lieu l'inauguration de notre nouvelle Eglise idéale de Scientologie à Copenhague. L'Eglise de Scientologie est présente à Copenhague depuis très longtemps. Elle y a déjà son Eglise Avancée depuis 1969 (la où les niveaux supérieurs de la scientologie sont disponibles pour les européens, voir ici) et son bureau de liaison pour le continent européen (siège de la direction ecclésiastique, voir ici), et maintenant c'est une nouvelle église idéale qui ouvre ses portes à tous.


Inauguration de la Nouvelle Eglise idéale de Scientologie de Copenhague

Elle se situe au bout de la plus longue et la plus animée des rues piétonnes d'Europe, au centre même de Copenhague. Un site où deux carrés historiques convergent: Nytorv (la nouvelle place) et Gammeltorv (la vieille place) - le rendez-vous original et le marché des Danois depuis près de 1200 ans.

L'Église a redessiné et restauré sa nouvelle maison dans le centre de Copenhague. d’une surface de 4000 mètres carrés, ce bâtiment néoclassique a été construit à l'origine en 1796 et est né hors des flammes du «Grand feu» juste un an avant l’incendie qui avait ravagé le district de Nytorv / Gammeltorv. 

M. David Miscavige, leader ecclésiastique de la religion de Scientologie, a présidé la cérémonie d’inauguration, racontant le parcours de cette réalisation épique. "Comme certains d'entre vous se souviendront, nous nous sommes retrouvés une fois tard dans la nuit. Sur quoi, vous avez présenté une vision future de cette Église. J'ai partagé votre vision et vous vous êtes engagés à en faire une réalité. Ainsi, aujourd’hui, alors que le vent, la grêle ou la neige ne pouvaient pas m'empêcher de venir, je suis venu dans le Printemps glorieux pour dire : vous l'avez fait, vous l'avez réalisée, vous l'avez vue et vous en êtes emparée. Et ici, se tient l'église de scientologie la mieux placée au monde, au nom de la liberté spirituelle et de l'exercice de la volonté libre éternelle pour tout le Danemark."

Pendant trois décennies, des groupes d'éducation aux dangers des drogues parrainés par l'Église ont touché les jeunes du pays avec des centaines de milliers d'exemplaires des brochures La Vérité sur les Drogues; L'organisation Le Chemin du Bonheur a organisé des opérations de nettoyage de quartier et a inondé les rues de Copenhague avec le code non-religieux de sens commun pour une vie morale écrit par L. Ron Hubbard ; Tandis que le chapitre local de Youth for Human Rights a travaillé à défendre son patrimoine national en créant une «Marche de sensibilisation» annuelle et atteignant globalement plus de deux cent mille personnes avec son message sur les droits de l'homme.

Parmi les speakers, la ville et des dignitaires nationaux ont honoré l'esprit bienveillant de l'occasion pour accueillir l'Église : le conseiller municipal de Copenhague M. Klaus Mygind ; le Surintendant en chef de la Police danoise (Ret.) M. Thøger Berg Nielsen, le Directeur de publication et conseiller auprès de la Commune de Copenhague M. Rene Jensen, et l’architecte de restauration historique, M. Bjarke Christensen.

Le conseiller municipal de Copenhague M. Klaus Mygind
Le conseiller municipal de Copenhague M. Klaus Mygind

le Surintendant en chef de la Police danoise (Ret.) M. Thøger Berg Nielsen
le Surintendant en chef de la Police danoise (Ret.) M. Thøger Berg Nielsen

le Directeur de publication et conseiller auprès de la Commune de Copenhague M. Rene Jensen
le Directeur de publication et conseiller auprès de la Commune de Copenhague M. Rene Jensen

l’architecte de restauration historique, M. Bjarke Christensen.
l’architecte de restauration historique, M. Bjarke Christensen.


      Partager Partager