Célébration du 31ème Anniversaire de l'Association Internationale des Scientologues

Bruxelles - Samedi 7 novembre était projeté dans le Grand Auditorium des Églises de Scientologie pour l'Europe (C.S.E), 103 Bd de Waterloo, la Célébration du 31ème Anniversaire de l'I.A.S (Association Internationale des Scientologues) qui avait eu lieu le 23 octobre 2015 au Manoir de Saint-Hill à East Grinstead, West Sussex, en Grande Bretagne en présence de plus de 7500 personnes (scientologues et non scientologues).



Mr. David Miscavige, Président du Religious Technology Center (RTC) y présentait alors les accomplissements significatifs de l'année écoulée, avec l'ouverture de deux nouvelles Églises de Scientologie Idéales : Bogota (Colombie) et Tokyo (Japon). De même que l'ouverture de quatre grands centres de désintoxication « Narconon » au Royaume-Uni, au Danemark, au Mexique et, exclusivement réservé pour les artistes et les leaders d'opinion, en Californie.

Tout au long de cette célébration les invités et les scientologues ont été enthousiasmés par les résultats obtenus dans les pays qui utilisent les programmes humanitaires de l’Église pour résoudre des situations sensibles sur leur territoire, que cela soit en Colombie ou au Vénézuela où les campagnes du « Chemin du Bonheur » et de « Dites non à la drogue » font baisser la criminalité à des taux jamais vu jusqu'à présent, ou bien en Inde où ces programmes font régresser l'analphabétisme et les violations des droits de l'homme, ou encore, en révélant les violations de la psychiatrie au gouvernement de Nouvelle Zélande ce qui aboutit à la fermeture définitive de plusieurs hôpitaux psychiatriques.


Lorsque l'IAS a été créé en 1984, la Scientologie était présente dans seulement 39 nations dans le monde. Aujourd'hui, les membres de l'association sont présents dans plus de 130 pays à travers tous les continents.

Son objectif est :Unir, faire progresser, soutenir et protéger la religion de la Scientologie et les scientologues, dans toutes les parties du monde, de façon à atteindre les buts de la Scientologie tels qu’ils ont été énoncés par son fondateur Ron Hubbard : « Une civilisation sans folie, sans criminels et sans guerre, dans laquelle les gens capables puissent prospérer et les gens honnêtes puissent avoir des droits et dans laquelle l’Homme soit libre d’atteindre des sommets plus élevés. »

Pour plus d'information visitez www.scientologie.fr


Contact presse : Agnès Bron

      Partager Partager