De la soupe pour les "sans-abri"

Bruxelles - Pendant les fêtes de fin d'année, les Ministres Volontaires de Scientologie ont arpenté les rues entre le quartier de la gare du Midi et celui de Matongé afin d'aider les "sans-abri" en allant à leur rencontre pour les écouter et leur distribuer un bol de soupe. Au total plus d'une centaine de personnes ont été aidées.


La dure réalité de la rue est alors racontée par ces hommes, femmes et enfants sans domicile, comme cette dame qui avoue n'avoir encore rien mangé de toute la journée et qui reçoit cette soupe comme un don du ciel et en redemande plusieurs fois.

Ou encore ce vieux monsieur qui vit dans la rue depuis des années et qui raconte à quel point "la rue c'est la jungle, c'est la loi du plus fort", montrant une femme à même le sol entourée d'une couverture, ayant perdu tout espoir après s'être fait voler les seuls 20€ qu'elle gardait de côté, par un autre sans abri qui lui a mordu le bras jusqu'au sang pour qu'elle lâche son argent.

Plus tard deux jeunes mendiantes et leur mère qui ne parlent pas un mot de français se font tout de même comprendre pour obtenir de la soupe.

La plupart des personnes rencontrées étaient toutes très contentes de se voir offrir une bonne soupe mais aussi et surtout de voir qu'elles existaient aux yeux des autres et trouvaient une oreille attentive et compréhensive.

Plus d'information sur les ministres volontaires de Scientologie:
fr.volunteerministers.org

Contact: Agnes Bron


      Partager Partager