Inauguration du premier Centre de Scientologie au Moyen-Orient

Le 21 août, des dignitaires ainsi que divers responsables religieux ont célébré l’inauguration du nouveau Centre de Scientologie de Tel Aviv aux côtés des scientologues d’Israël et de 27 pays. Le Centre est la première organisation de Scientologie au Moyen-Orient. Il est destiné à la fois à servir une congrégation qui augmente et à faire bénéficier toute la région des programmes humanitaires parrainés par la Scientologie.


Inauguration du premier Centre de Scientologie au Moyen-Orient
Situé Boulevard de Jérusalem dans la ville de Jaffa, l’antique port de Tel Aviv, le nouveau Centre se trouve dans le bâtiment historique du théâtre Alhambra. Construit en 1937, ce bâtiment est connu depuis des générations pour avoir accueilli les meilleurs artistes arabes et israéliens, musiciens et acteurs. Au cours des années 80, le bâtiment a été transformé en centre commercial et pendant la première décade du 21ème siècle, sa gloire avait pâli.

Le Centre de Scientologie a acquis l’Alhambra et a procédé à une restauration méticuleuse, afin de préserver un site ayant une signification culturelle pour Israel tout en créant un Centre ouvert à l’ensemble de la collectivité. Outre la présentation de tous les services de Scientologie, il constituera un lieu de rencontre pour les personnes d’autres religions désireuses de travailler ensemble sur des initiatives humanitaires. De cette façon, le célèbre auditorium de l’Alhambra va être à nouveau un élément central de cette ville.

David Miscavige, président du conseil d’administration du Religious Technology Center et leader de la religion de Scientologie, a inauguré le nouveau Centre. Il s’est adressé aux scientologues en ces mots : « Ce Centre est un cadeau de l’Association Internationale des scientologues à Israël. A ce titre, il représente notre reconnaissance que toutes les religions ont en commun des vérités centrales et peuvent de ce fait travailler ensemble à réaliser le rêve commun de fraternité universelle. Donc à partir de ce jour, cela devient votre mission et votre destin d’apporter de l’aide à travers ce pays légendaire. Faisons-le dans l’esprit de la Scientologie, de sorte que votre aide soit donnée librement, parce qu’il s’agit avant tout de liberté. Et faisons-le avec un dévouement total, parce que c’est seulement ainsi que nous pourrons atteindre les Buts de la Scientologie et donc un monde sans folie, sans criminalité et sans guerre – un monde où les gens capables peuvent prospérer, où les gens honnêtes ont des droits et où chacun est libre d’atteindre des sommets plus élevés. »

Inauguration du premier Centre de Scientologie au Moyen-Orient
Meital Lehavi, Conseiller municipal de Tel Aviv, a souhaité la bienvenue à Jaffa au Centre de Scientologie : « L’histoire de ce bâtiment est parfaitement liée à l’histoire de Jaffa. C’est une maison pour tous, qui accepte tout le monde. Et c’est pour moi l’espoir que cette maison réunisse, intègre, accueille et fasse progresser l’espoir qui existe à Jaffa. J’ai confiance dans le fait qu’en s’asseyant ensemble, en réfléchissant ensemble et en travaillant ensemble, nous préserverons Jaffa comme un lieu d’accueil pour tous. Votre nouveau Centre aura un rôle important à jouer pour ouvrir la voie. »

Dans son discours, Mohammad Kaabia, Directeur pour le secteur bédouin au Bureau du Premier ministre, a parlé des programmes humanitaires de la Scientologie : « Lorsqu’on parle de ce à quoi tout le monde aspire, la liberté, qui doit être celle de tous les hommes, il n’y a pas de groupe qui la soutienne plus que la Scientologie. Vous enseignez à l’Homme ses droits, vous faites de la prévention contre la drogue dans les écoles, vous prenez soin des personnes et vous inspirez la gentillesse des uns envers les autres. Je suis convaincu que nous devons introduire ces programmes dans tous les secteurs arabes et bédouins en Israël. »

Inauguration du premier Centre de Scientologie au Moyen-Orient
Rania Pharyra, Coordinatrice senior sur le statut des femmes minoritaires au Bureau du Premier ministre, a parlé du Chemin du Bonheur, le guide non religieux pour une vie meilleure diffusé par le Centre : « Le Chemin du Bonheur est une nouvelle manière de comprendre le but de l’humanité, mon but, votre but. Nous avons cet outil pour répandre dans les esprits et dans les coeurs non pas de la politique, mais quelque chose qui touche le coeur des enfants, des jeunes, des adultes, hommes et femmes, quelle que soit leur religion, quelle que soit leur race. Nous pouvons vaincre le racisme, la haine et la peur. Nous pouvons apporter un changement. Nous allons construire le pont vers nos rêves les plus ambitieux. »

Le Dr. Rimon Kasher, universitaire spécialiste en études biblique et écrivain, a évoqué l’importance vitale du Centre pour la région : « Je crois que la Scientologie est la seule religion qui soit capable de créer un lien et même une affinité entre les différentes croyances, et la seule qui puisse désamorcer les tensions entre les religions. C’est mon espoir qu’avec votre organisation « idéale », vous accomplirez vos buts. En le faisant, vous réussirez un tournant crucial non seulement pour toute la société israélienne, mais aussi pour tout le Moyen Orient. »

Inauguration du premier Centre de Scientologie au Moyen-Orient
Peter Habash, président de la Communauté des Arabes chrétiens de Jaffa, a salué le travail bénévole réalisé par le Centre : « Vous avez construit ce magnifique Centre de Scientologie pour aider la communauté arabe et toutes les communautés de Jaffa. Et nous pensons que votre Centre a les mêmes buts que nous. Quand je vois vos bénévoles en action, jeunes et adultes, leur travail me fait penser que vous pouvez faire une différence ici. Je vois que vous faites partie de nous et que vous faites partie de Jaffa. »

Eyal Ziv, architecte aux monuments historiques de Jaffa, qui a dirigé la restauration de l’Alhambra, a déclaré : « J’ai beaucoup d’admiration pour le respect et le soin que vous avez montrés pour ce bâtiment. C’est un exemple parfait de préservation du passé à Tel Aviv-Jaffa. Aussi j’aimerais vous remercier ainsi que tous ceux qui sont associés au Centre de Scientologie pour avoir apporté une nouvelle vie à ce joyau de Jaffa. »

Inauguration du premier Centre de Scientologie au Moyen-Orient
S’étendant sur plus de 5 500 m2, le Centre de Scientologie de Tel Aviv est ouvert à tous ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur la Dianétique et la Scientologie. Les visiteurs sont invités à suivre une visite auto-guidée dans le Centre public d’information, qui présente des films d’information et des documentaires sur les croyances et les pratiques de la Dianétique et de la Scientologie, ainsi que sur la vie et les découvertes de leur fondateur, Ron Hubbard.

Le Centre présente aussi l’ensemble des programmes humanitaires parrainés par la Scientologie : une initiative mondiale d’éducation aux droits de l’homme ; des programmes d’éducation et de prévention contre la drogue ; un réseau international de centres d’alphabétisation et d’apprentissage ; et le programme des ministres volontaires de Scientologie, une force d’intervention indépendante en cas de catastrophe. Au total, plus de 500 films sont proposés. Le Centre est ouvert du matin au soir et les visiteurs peuvent y revenir aussi souvent qu’ils le souhaitent.

Outre les services proposés dans l’auditorium restauré de l’Alhambra, le nouveau Centre de Scientologie comprend aussi plusieurs salles de séminaires et salles de cours, ainsi que des dizaines de pièces réservées à l’audition (conseil spirituel) de Scientologie.

L’inauguration du Centre de Scientologie de Tel Aviv fait suite à l’ouverture d’une série de nouvelles églises « idéales » en 2012, dont Los Gatos, Californie, le 28 juillet ; Buffalo, le 30 juin ; Phoenix, Arizona, le 23 juin ; Denver, Colorado, le 16 juin ; Stevens Creek de San Jose, Californie, le 9 juin ; Orange County, Californie, le 2 juin ; Grand Cincinnati, Ohio, le 25 février ; Sacramento, Californie, le 28 janvier ; et Hambourg, en Allemagne, le 21 janvier.

Inauguration du premier Centre de Scientologie au Moyen-Orient
Les Eglises dites « idéales » incarnent la vision du fondateur, Ron Hubbard, en constituant un cadre idéal pour les services aux scientologues, afin qu’ils puissent atteindre des états de conscience spirituelle plus élevés. Elles ont également pour but de servir de lieu d’accueil pour la collectivité et de lieu de rencontre pour la coopération et l’amélioration des citoyens, quelles que soient leurs croyances.

Parmi les nouvelles églises ouvertes ces dernières années figurent Londres, Moscou, Bruxelles, Berlin, Madrid et Rome en Europe; Melbourne, en Australie; Johannesburg, en Afrique du Sud; New York, Washington ; Los Angeles, Inglewood, Pasadena et San Francisco en Californie ; Tampa, en Floride; Nashville, Tennessee ; Seattle, Dallas ; Québec, au Canada, et Mexico, au Mexique. L’ouverture de cinq autres nouvelles églises idéales est prévue en 2012.

La religion de Scientologie a été fondée par l’auteur et philosophe Ron Hubbard. La première organisation de Scientologie a été fondée aux Etats-Unis en 1952. La religion de Scientologie compte aujourd’hui plus de 10 000 églises, missions et groupes, et plusieurs millions de membres dans 167 pays.

      Partager Partager