Journée mondiale de la Santé

Bruxelles - Jeudi 7 Avril 2016, à l'occasion de la Journée mondiale de la Santé, une journée d'Information sur les dangers de la drogue avec vidéos et panneaux interactifs, suivie d'une conférence intitulée «Parler aux jeunes avant que les dealers ne le fassent" s'est tenue dans l'Auditorium des Eglises de Scientologie pour l'Europe.


La conférence a été introduite par Julie, la représentante de l'association Dites Non à la Drogue Belgique qui a mentionné des chiffres assez alarmants pour la Belgique à propos de la consommation de drogues (y compris les boissons alcoolisées).
Que ce soit pour la Belgique ou pour l'Europe, les statistiques de la drogue montrent que quelque chose a besoin d'être fait en termes de prévention.

La première invitée fut une personne qui lutte contre la drogue en Afrique au travers de son association “Nos Enfants”. Elle a rapporté l'émouvant témoignage d'une mère amie, qui a assisté impuissante à la rapide dégradation de la personnalité de son fils et comment elle l'a perdu à cause de la drogue.

Ensuite, une autre dame est venue donner son témoignage personnel, celui d'une ancienne adolescente toxicomane et comment, par un ultime sursaut de survie, elle a décidé de s'en sortir et a rencontré in-extremis un programme qui l'a définitivement sorti de la drogue depuis plus de 30 ans et “sans aucune drogue de substitution” a-t-elle ajouté*.

La Conférence s'est terminée par la visualisation d'un documentaire "La vérité sur la drogue», la présentation des outils d'information et les actions hebdomadaires menées par l'association Dites Non à la Drogue en Belgique.

Au vu des questions-réponses, il devint évident que les parents et les éducateurs se heurtent, avec avec la drogue, à un sérieux problème de société et à un manque de moyens pour une éducation préventive sur les dangers existants. Ils exprimaient leur déception face à l'inertie des responsables et des élus sur ce problème de la drogue.

Cette inquiétude transparaît même au niveau de la jeunesse musulmane et certains parents ont même relevé l'insécurité qui règne dans les écoles ou les dealers viennent jusque dans les cours de récréation pour faire leur trafic de drogues.
“L'élément le plus destructeur de notre civilisation actuelle est la drogue” a écrit l'humaniste Ron Hubbard.

Informez-vous : www.ditesnonaladrogue.be
(*) Cette personne fait référence au Programme Narconon :
www.narconon.org/drug-education/


      Partager Partager