L’église de Scientologie de Moscou célèbre son 20ème anniversaire

es scientologues moscovites célèbrent 20 ans d’existence au service de la communauté scientologue de la Fédération de Russie.


L’église de Scientologie de Moscou célèbre son 20ème anniversaire
Des responsables religieux et de la société civile, ainsi que des représentants de nombreuses organisations humanitaires, se sont retrouvés à l’église de Scientologie de Moscou pour participer avec les paroissiens et les membres du personnel à la célébration de son 20ème anniversaire.

Le Directeur de l’Eglise a présenté une vue d’ensemble des nombreuses actions accomplies pour réaliser les buts de la Scientologie : « une civilisation sans folie, sans criminels et sans guerre, dans laquelle les gens capables puissent prospérer et les gens honnêtes avoir des droits, et dans laquelle l’homme soit libre d’atteindre des sommets plus élevés. » Il s’est engagé à continuer à travailler avec toutes les organisations religieuses, civiles et non gouvernementales pour renforcer la paix et le consensus, et relever les défis auxquels la société doit faire face aujourd’hui.

Différents intervenants ont décerné des félicitations officielles à l’Eglise. Mme Lyudmila Alekseeva, Présidente à Moscou du Groupe d’Helsinki, la plus ancienne organisation de défense des droits de l’Homme du pays a salué le travail de l’Eglise pour protéger les droits des personnes de toutes confessions et unir ceux qui travaillent pour la liberté religieuse dans leur entreprise commune.

« Je suis très heureux d’être parmi des gens qui essayent sincèrement de changer le monde et de l’améliorer », a déclaré un responsable religieux. « Voilà des personnes qui font vraiment quelque chose. »

L’Eglise a été félicitée pour sa campagne d’information antidrogue auprès des jeunes.

La représentante d’une autre communauté religieuse a félicité l’Eglise pour son travail en vue de redonner des repères moraux aux jeunes, qu’elle considère comme un service vital pour inverser l’un des plus sérieux problèmes de la société actuelle : l’éclatement de la cellule familiale. Une autre invitée a rappelé que la consommation de drogue est une question extrêmement préoccupante et a remercié l’Eglise pour son travail d’information auprès des jeunes afin de leur dire la vérité sur la drogue et de leur permettre de décider de vivre sans drogue. « Je vous remercie pour votre dévouement inlassable pour établir la tolérance et lutter contre l’extrémisme, les préjugés, les conflits ethniques, la xénophobie, l’intolérance et la discrimination fondée sur la race, l’origine ethnique ou la religion », a déclaré le représentant d’une ONG. Un autre invité a commencé par ces mots : « Au cours des années, l’Église a suscité le respect en étant au service de la collectivité, en faisant la promotion des valeurs morales et de l’éthique, d’une vie saine et du respect des droits de l’Homme et des croyances religieuses d’autrui. [J’adresse] un remerciement spécial à son fondateur Ron Hubbard pour son travail et son immense contribution à l’amélioration de la société humaine et de la culture en général. »

      Partager Partager