Les Jeux Olympiques de Rio inondés par la prévention contre la drogue

Les habitants de Rio de Janeiro, les sportifs olympiques, des milliers de bénévoles et la "Fondation pour un Monde sans Drogue" se sont joints pour faire face à l'épidemie de la drogue par une campagne multimédiatique à grande échelle.


Pendant que les athlètes réalisaient leurs performances, les bénévoles distribuaient un million de livrets de prévention sur les dangers de la drogue aux athlètes, aux visiteurs et aux habitants des quartiers pauvres de la ville.

Une recherche faite par l'université de Sao Paulo a démontré qu'un nombre estimé à 400.000 brésiliens consomment régulièrement du crack et que dans ce pays la consommation de crack est plus élevée que dans n'importe quel autre pays.

Aux Etats Unis le Bureau des Statistiques Juridiques rapporte que 17 % des criminels dans les prisons ont commis leurs crimes pour se procurer leur dose de drogue.

Selon le Bureau de la Drogue et de la Criminalité des Nations Unies, chaque dollar dépensé pour la prévention peut économiser des dizaines de dollars de frais pour le gouvernement .

Donc, pour vraiment faire la différence au Brésil, la ville de Rio a fait équipe avec la "Fondation pour un Monde sans Drogue". Ils ont diffusé les clips de prévention de la fondation sur les écrans Olympiques et ont atteint avec cela 1,5 million de personnes. Ils ont également fait en sorte que des milliers de bénévoles puissent distribuer 1 million de livrets "la vérite sur la drogue".

Le directeur de la Fondation d' un monde sans drogue a déclaré: “Afin de prolonger la campagne de prévention réalisée pendant les Jeux Olympiques, nos matériaux “La vérité sur la drogue”  sont mis à la disposition de chaque athlète Olympique qui souhaite donner des conférences ou des ateliers, une fois de retour dans son pays. Ce sont tous des champions,  par le fait qu'ils se soiet qualifiés pour les Jeux Olympiques et parce-qu'ils donnent le bon exemple des performances qu'ils peuvent atteindre  sans drogues.”
 

Le programme un Monde Sans drogues a 25 années d'expérience en matière de prévention et a trouvé un moyen de passer le message de façon efficace aux jeunes. 
 

Un monde sans drogue est une fondation d'utilité publique qui donne aux jeunes une information factuelle concernant les dangers de la drogue, de façon à ce qu'ils puissent décider eux-mêmes de ne pas commencer à consommer de la drogue.
 

La Fondation pour Un Monde sans Drogue est parainnée par l'Eglise de Scientologie. 

Source: https://drugfreeworld.newswire.com/news/volunteers-at-rio-olympics-launch-gold-medal-effort-to-defeat-drug-14125652

 



      Partager Partager