Protéger la jeunesse du fléau de la drogue

Une information correcte pourrait les protéger de l'effet dévastateur de la drogue


Bruxelles - Samedi 20 février une équipe de bénévoles de l'association "Dites NON à la drogue" ont déposé près de 1500 livrets d'information "La Vérité sur la drogue" chez plus de 50 commerçants de St-Guidon et d'Anderlecht qui les ont accuieilli très favorablement.

Au hasard de rencontres dans les magasins avec des clients anciens consommateurs de cannabis et aujourd'hui pères de famille, de parents inquiets car démunis d'outils pour éduquer leurs enfants ou que ce soit par de simples témoignages des effets dévastateurs résultant de la prise de drogues, les bénévoles furent confortés dans l'importance de leur action de prévention pour informer et protéger cette jeunesse inconsciente qui met en péril son avenir.

De nombreuses études depuis les années 1980 ont mis en évidence l'effet destructeur du prétendu inoffensif cannabis sur le jeune en croissance, le dégradant lentement et méthodiquement et ouvrant la porte à d'autres drogues encore plus radicales (1). Encore récemment, le neurobiologiste Etienne Hirsch(2) parle d'une "vulnérabilité exacerbée de l'adolescent vis-à-vis de la neurotoxicité des substances psycho-actives" période charnière où se mettent en place les futurs troubles psychiatriques de l'état adulte selon le professeur Marie Odile Krebs. Données que les dealers et autres groupes de légalisation occultent à leur profit sans parler de l'impact sur le tissu social.

Informez-vous et protégez la jeunesse : "L'élément le plus destructeur de notre civilisation actuelle est la drogue" écrivait l'humaniste Ron Hubbard.

Visitez le site : www.fr.drugfreeworld.org

(1) 7sur7 / 23 février 2016

(2) www.20minutes.fr (février 2016)



      Partager Partager