Une célébration d’anniversaire charismatique honore le legs passé, présent et futur de L. Ron Hubbard

CLEARWATER, FLORIDE • 13 mars 2017
Clearwater devient le point de ralliement des membres de l’Eglise pour la célébration qui honore la vie transcendante du fondateur de la Scientologie.


Pour célébrer l’anniversaire de sa naissance - le 13 mars 1911 - chaque année, des scientologues de soixante pays se rassemblent au point de ralliement spirituel de la religion, à Clearwater (Floride), lors d'un weekend au cours duquel ils célèbrent la vie du fondateur. Cette année, ils ont salué les réalisations apparemment sans fin de Ron Hubbard et porté leur regard vers un avenir sans limite, inspiré par sa vie et ses œuvres.
LRH, ainsi que nombre de ses adeptes l’appellent, était un homme d’une grande culture et d’un haut niveau d’éducation. A commencer par le fait qu’il fut le plus jeune scout à atteindre le plus haut grade dans l'histoire américaine (titre qui lui fut décerné quelques jours seulement après son treizième anniversaire), puis qu’il s’en alla explorer le paysage religieux de l'Asie à l'âge de quinze ans. Ron Hubbard est également l'auteur le plus traduit au monde, ce qui est consigné dans le livre Guinness des Records, ainsi que l’auteur avec le plus de livres audio.

Les travaux qu’il a effectués pour le salut de l'humanité continuent d'inspirer des millions de gens dans le monde entier. Cette célébration annuelle porte tour à tour sur ses recherches au sujet de l'homme en tant qu'être spirituel, l’héritage qu’il a laissé dans le domaine technique, qui permet aux gens d'identifier, d'explorer et de réaliser leurs capacités spirituelles innées - tout cela L. Ron Hubbard l’a légué à un monde en crise.

Le week-end sert également de mise à jour pour les nouvelles du monde de la Scientologie, lequel est en expansion constante, et tout cela en hommage à LRH.

"Si ce monde a jamais eu besoin de L. Ron Hubbard - c'est bien maintenant, ce soir et sur le plan mondial", a déclaré David Miscavige, président du conseil du Centre de Technologie Religieuse, tandis qu’il donnait le coup d’envoi du programme de cette soirée charismatique.. "Mais heureusement, c'est exactement la dimension qu’il a à partir de ce soir. Et je ne me réfère pas seulement à son héritage technique, à son empreinte littéraire, ou à ses outils pour les bonnes mœurs, la moralité et la résurgence culturelle. Non, je veux parler de l'homme lui-même. Je parle de son caractère, de sa présence et de son état d’être. Je veux dire tout ce qu'il est maintenant devenu et sera pour toujours.

La soirée ne mettait pas uniquement l’accent sur  l'influence que L. Ron Hubbard a sur la vie des gens au niveau individuel, mais présentait aussi un flot d’histoires vécues démontrant la façon dont il a touché les autres... même s’il ne s’agissait que d’un contact très bref, mais qui avait finalement changé le cours de leur destinée. .

Le biographe de LRH, Dan Sherman, a ensuite ouvert la porte sur le monde de L. Ron Hubbard et invité le public à y pénétrer. Les moments forts de sa présentation : des entrevues filmées avec quelques-uns de ceux qui étaient réellement là, avec LRH, à un instant révélateur de leur vie et de la sienne: «Et ce soir, c’est le  moment de poser cette question: ’Et s'il y avait des témoins?’, commença Dan Sherman. «Et s'il y avait des gens qui n'avaient peut-être pas compris tout ce qui se passait à ce moment -là, mais qui viennent maintenant nous dire ce qu'ils ont vu ‘à cette époque ».

Et c’est ainsi que, pendant une heure, Dan Sherman a partagé une foule de témoignages éblouissants des gens en question - témoins de l'histoire de LRH, qui comprenait celle de chasseurs de sous-marins pendant la Deuxième Guerre Mondiale, celle des hôpitaux militaires près de la baie de San Francisco, en passant par celle de Hell's Kitchen, le fameux quartier de New York et même la genèse du mouvement de contre-culture d'après-guerre en Amérique. Chacun de ces témoins a souligné que partout où LRH passait et même si ces contacts avaient eu lieu au hasard, il avait laissé une marque indélébile.

Comme c'était après tout la célébration de son anniversaire, la soirée comprenait également la présentation des gagnants annuels de jeu d'anniversaire, continuant la tradition initiée il y a quarante ans, et qui consiste à donner chaque année en cadeau à L. Ron Hubbard l'expansion de chaque église de Scientologie, tout autour du monde. L'esprit du jeu a pour but une expansion « tout droit à la verticale » car c’est exactement de cela que la victoire dépend

C'est cet élan qui a déterminé les vainqueurs de 2017. Les participants de chaque catégorie de l'Église de Scientologie ont pavoisé avec les drapeaux de leur nation d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Australie: la Mission de Scientologie idéale de Belleair, en Floride; l’église idéale de Scientologie de Milan; et suite à leur inauguration il y a seulement six mois, l'Organisation Idéale Avancée combinée au Bureau de Liaison Continental Ideal de l'Australasie. Pour chacune de ces entités, des représentants sont montés sur scène sous les applaudissements de la foule enthousiaste.

Les projecteurs n’ont cessé de briller sur la dimension et la portée actuelles de la Scientologie, animée qu’elle est par l'héritage de L. Ron Hubbard. Son legs a été exquisément personnifié par l’inauguration de la nouvelle organisation idéale à Auckland, en Nouvelle-Zélande. La congrégation des Kiwis avait donné naissance à la deuxième église de Scientologie au monde, en 1955, et M. Miscavige a décrit leur nouveau bâtiment au sommet d'Auckland, en mentionnant que "L’adjectif spectaculaire n’est même pas suffisant pour le décrire" ; il s’agit d’un site qui date de 1844, et qui vient de devenir la toute nouvelle église idéale. L’audience a ensuite assisté à la projection de la grandiose et émouvante inauguration, à laquelle assistaient nombre de sommités locales, qui ont qualifié ce moment de changement de cap pour leur nation insulaire.

Rappelant que plus de 50 églises idéales ont été ouvertes au cours de la dernière décennie, M. Miscavige a annoncé les prochaines églises idéales pour la vallée de San Fernando à Los Angeles; à Miami, en Floride et à Copenhague, au Danemark.

La soirée était donc la célébration d'une vie bien vécue, d’une vie vécue pour le bien de toute l'humanité et dans le but d’aider les gens sans hésitation. Les anniversaires sont, par tradition, le moment idéal pour reconnaître ce qu'une personne a accompli et l’influence qu’elle a eue sur la vie des autres. Mais comme LRH est un personnage qui transcende tout cela, sa fête d'anniversaire a finalement mis en évidence ce que sa vie et son travail continueront à signifier pour l'avenir.

Les festivités se sont prolongées jusqu’au campus de la Scientologie qui se situe au centre-ville de Clearwater, où les six établissements d'hébergement de Flag, ainsi que les lieux de retraite religieuse historiques de Fort Harrison, Oak Cove et Sandcastle, débordaient de paroissiens célébrant l'occasion.

Le Bal des Patrons de l’Association Internationale des Scientologues a clos les activités du week-end. Cette élégante soirée a été l’occasion de remercier les scientologues qui, grâce à leurs contributions extraordinaires, ont rendu possible les innombrables initiatives humanitaires menées par l'Église et ses membres, au bénéfice de millions de gens dans le monde.

En résumé, c'était une célébration placée sous le signe de l’aide que l’on peut apporter aux gens afin qu’ils se servent de leur propre potentiel pour créer un monde que l'humanité désire, et qu’elle mérite.
Source : http://www.scientologynews.org/press-releases/lrh-birthday-celebration-2017.html


      Partager Partager